M.A.J. 14.11.2010

Anciens élèves devenus célèbres
voir aussi
Quelques enseignants connus
ou moins connus mais tout aussi anciens...


  • Collège des Oratoriens (collège royal militaire de 1776 à 1793)

    - Pierre-Honoré ROBBÉ de BEAUVESET
    o vers 1714, Vendôme
    + 1794, Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)
    Poète libertin du XVIIIe siècle. Voir sa fiche sur Wikipédia.

    - Jean Baptiste Donatien de Vimeur, comte de ROCHAMBEAU
    o 1er juillet 1725, Vendôme
    + 12 mai 1807, Château de Rochambeau, Thoré la Rochette (Loir-et-Cher)


    - Jean THOMAS [je recherche des documents à son sujet]
    o 1742, Selommes
    + ?
    Élève puis professeur au Collège des Oratoriens, avocat au parlement de Blois.
    L'un des fils issus de son mariage, en 1768, avec Catherine Bergerin, officier dans l'armée vendéenne de La Rochejacquelein, fut fusillé en 1793.

    - Jérôme PÉTION de VILLENEUVE
    o 2 janvier 1756, Chartres (Eure-et-Loir)
    + 30 prairial an II (18 juin 1794), Saint-Magne (Gironde)
    Magistrat. Conventionnel. Maire de Paris (1791-1793).

    - Mgr Mathias Le Groing de LA ROMAGÈRE
    o 5 décembre 1756, Saint-Sauvier (Allier)
    + 19 février 1841, Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor)
    Évêque de Saint-Brieuc de 1817 à 1841.
    Études au collège des Oratoriens de Vendôme puis à Paris, au séminaire de Saint-Sulpice et à la Sorbonne. Pendant la Terreur, il fut déporté sur les pontons de Rochefort, et condamné aux fers pour avoir pris la défense de ses co-détenus.

    - Pierre-André GENDRON
    o 1765, Bueil en Touraine (Indre-et-Loire)
    + 1814, Vendôme
    Médecin. Membre de la Société de médecine de Paris.
    Fait partie d'une véritable dynastie de médecins du Vendômois et du Val de Loire, parmi lesquels trois de ses neuf enfants.

    - Emmanuel Auguste Dieudonné de LAS CASES (marquis de l'Ancien régime, puis comte d'empire)
    o 21 juin 1766, Château de Las Cases, commune de Blan (Tarn) actuelle, à l'époque paroisse de Lamothe, lieu-dit Belleserre
    + 14 mai 1842, Passy-sur-Seine (Seine-et-Marne)
    Lieutenant de vaisseau. Emigré à Londres sous la Révolution. Chambellan sous Napoléon Ier.
    Considéré comme le fondateur de la légende napoléonienne, ayant accompagné l'empereur en exil et recueilli, pendant treize mois, ses souvenirs qu'il consignera dans le Mémorial de Sainte-Hélène.

    - René Cyprien Gabriel TERRASSON
    o 14 mai 1770,
    + 12 mars 1823,
    Elève au Collège royal militaire de Vendôme de 1781 à 1785.
    Se mit au service des princes émigrés pendant la Révolution.

    - Auguste, Guillaume JOSSE-BEAUVOIR
    o 19 octobre 1771, Meslay (Loir-et-Cher)
    + 15 avril 1853, Vendôme (Loir-et-Cher)
    Elève au Collège de Vendôme, condisciple entre autres d'Élie DECAZES auquel il s'opposa lors de sa carrière parlementaire.
    Député du Loir-et-Cher de 1815 à 1827. Conseiller maître à la Cour des Comptes de 1822 à 1830. Officier de la Légion d'honneur.

    - Jean Baptiste Hyacinthe de BOISBOISSEL, comte
    o 28 octobre 1778, Guingamp (Côtes-d'Armor)
    + 25 mai 1848, Paris
    Élève de l'École Militaire de Vendôme de 1787 à 1792. Ingénieur et géomètre.

    - Élie DECAZES, juriste, homme politique
    o 28 septembre 1780, Saint-Martin-de-Laye (Gironde)
    + 24 octobre 1860, Decazeville (Aveyron)
    Élève de l'École Militaire de Vendôme de 1790 à 1799

  • Après la Révolution

    - Jules Armand Stanislas DUFAURE
    o 14 frimaire an VII [4 décembre 1798], Saujon (Charente-Maritime)
    + 27 juin 1881, Rueil (Yvelines)
    Avocat, homme politique. Elu à l'Académie française en 1863.
    http://www.academie-francaise.fr/immortels/base/academiciens/fiche.asp?param=412

    - Henry VENDRYÈS
    o 5 août 1798, Kingston (Jamaïque)
    + 1859, Kingston (Jamaïque)
    http://www.ghcaraibe.org/bul/ghc218/p5663.rtf

    - Honoré de BALZAC
    o 1er prairial an VII [20 mai 1799], Tours (Indre-et-Loire)
    + 18 août 1850, Paris
    Il parle de son séjour au collège de Vendôme dans un court roman : Louis Lambert paru en 1832.
    Il y décrit longuement la vie, les coutumes, les enseignants, quelques-uns de ses condisciples, et ses propres expériences dans le collège où il entra le 22 juin 1807 pour y passer six années et n'en sortir, malade, qu'en avril 1813, avec seulement une ou deux visites annuelles de ses parents. Voir La Comédie humaine sur le site de la BNF.

    - Ernest André Olivier SAIN de BOIS LE COMTE
    o 3 messidor an VII [21 juin1799], Athée-sur-Cher (Indre-et-Loire),
    + 1862
    Militaire, haut fonctionnaire, diplomate.

    - Adrien BRUN
    o 2 messidor an VIII [21 juin 1800], Bordeaux (Gironde)
    + 1879 ?
    Élève à Vendôme de 1810 à 1816.
    Avocat, sous-préfet de Bazas (Gironde) en 1831-1832, préfet du Lot-et-Garonne (1833), des Vosges, d'Indre-et-Loire.

    - Augustin Albert MARCHANT de LA RIBELLERIE
    o 2 fructidor an VIII [20 août 1800], Mettray (Indre-et-Loire)
    + 28 mai 1840, Alger (Algérie)
    Sous-intendant militaire à Tours.
    Condisciple de Balzac, avec lequel il restera très lié toute sa vie, et qui lui dédicacera Le Réquisitionnaire en 1836.

    - Auguste Théodore Hilaire BARCHOU DE PENHOEN (Baron)
    o 8 floréal an IX [28 avril 1801], Morlaix (Finistère)
    + 29 juillet 1855, St Germain en Laye (Yvelines)
    Journaliste, écrivain, officier, homme politique.
    Comme les précédents, il a fréquenté le Collège de Vendôme à la même époque que Balzac.
    Ce dernier lui dédicacera son ouvrage Gobseck en 1840.
    Capitaine d'état-major, aide de camp du commandant de la 1ère Armée d'Afrique lors de l'expédition d'Alger en 1830, député du Finistère à l'Assemblée législative en 1849 comme membre de la droite catholique.
    Auteur d'une Histoire de la philosophie allemande (Paris, 1836), Histoire de la conquête et de la fondation de l'empire anglais dans l'Inde (Paris, 1840-1841), etc...

    - Charles Édouard GIRARD de VASSON
    o 28 messidor An IX [17 juillet 1801], Châteauroux (Indre)
    + 11 mars 1882, Châteauroux (Indre)
    Après ses études au Collège de Vendôme de 1813 à 1818, il devient magistrat.
    Substitut au Blanc, procureur du Roi à La Châtre, à Apt, Rochefort, Châteauroux, révoqué en février 1849, il termine sa carrière comme président du tribunal civil de Napoléon-Vendée (La Roche-sur-Yon). Des extraits de ses Mémoires furent publiés dans Le Collège de Vendôme de 1813 à 1818, par M. Derouin (1894) et dans Le Collège et le Lycée de Vendôme, par G. Bonhoure (1912).
    Son troisième fils, Paulin, fut un ami de George Sand dans les dernières années de sa vie. Cf. cette page.

    - Edouard GENDRON
    o
    +
    Fils de Pierre-André cité plus haut.
    Auteur d'un mémoire sur l'angine couenneuse [diphtérie ?] et son traitement [par le nitrate d'argent]. Exerça la médecine à Château-Renault (Indre-et-Loire) de à .

    - Charles CHAUTARD
    o 21 avril 1814, Montoire-sur-le-Loir (Loir-et-Cher)
    + octobre 1884, Vendôme (Loir-et-Cher)
    Poète. Maire de Vendôme en 1871. Voir cette page.

    - Alphonse Alfred HAENTJENS
    o 11 juin 1824, Nantes (Loire-Atlantique)
    + 11 avril 1884, Paris
    Fils d'un armateur nantais, il fut l'un des pionniers de la grande presse parisienne et fonda plusieurs journaux régionaux. Maire de Sainte-Corneille (Sarthe), conseiller général et député de la Sarthe de 1863 à 1884. Voir sa fiche biographique sur le site de l'Assemblée nationale.

    - Eugène de GIRARDIN
    o 2 décembre 1828, Saint-Léger-des-Bois (Maine-et-Loire)
    + en 1888, probablement à Panama (ou Argentine ?)
    Explorateur, dessinateur, écrivain.
    Auteur d'albums de dessins et récits de voyages à travers le Far-West américain (1849-1859).
    Elève au collège de Vendôme de 1840 à 1846.
    NB : Un très beau site internet est consacré à Girardin :
    http://projetgirardin.free.fr.

    - Mathurin Louis Armand QUEYROY
    o 31 juillet 1830, Vendôme (Loir-et-Cher)
    + 7 mars 1893, Moulins (Allier)
    Peintre, aquafortiste, graveur sur bois.
    Victor Hugo lui fit part de son admiration en disant : « Vos planches semblent baignées d’aurore ».
    1859 : conservateur du musée de Moulins (Allier)

  • Ecole militaire


  • Lycée de Vendôme

    - Alban Alphonse Ambroise RIBEMONT-DESSAIGNES
    o 27 novembre 1847, Vendôme (Loir-et-Cher)
    + 16 juin 1940, Vendôme (Loir-et-Cher)
    Fils (adoptif) de Jean Philibert Dessaignes.
    Médecin accoucheur, professeur, membre de l'Académie de Médecine. Auteur de nombreux ouvrages d'obstétrique.

    - René BUQUIN
    o 30 octobre 1869, Orléans (Loiret)
    +29 décembre 1961, La Flèche (Sarthe)
    Médecin, maire de La Flèche, conseiller général puis sénateur (gauche démocratique) de la Sarthe. Il commence ses études secondaires au lycée de Vendôme, mais obtiendra son baccalauréat à Orléans en 1888, puis il fait des études de médecine à Paris. Il exercera la médecine pendant 60 ans parallèlement à ses activités politiques.
    Voir sa fiche biographique sur le site du Sénat.

    - Pierre Charles BERGER
    o 27 octobre 1873, Vendôme (Loir-et-Cher)
    + 16 septembre 1932, Vendôme (Loir-et-Cher)
    Avocat, procureur de la République. Conseiller général du canton de Selommes en 1902 puis député du Loir-et-Cher de 1906 à 1910 et de 1914 à 1920. Sénateur du Loir-et-Cher de 1920 à 1932.
    Elève au Lycée de Vendôme vers 1885/1890.
    Voir sa fiche biographique sur le site du Sénat.

    - Louis Adrien PROUST
    o 4 juin 1878, Oucques (Loir-et-Cher)
    + 31 décembre 1959, Nice (Alpes-Maritimes)
    Député d'Indre-et-Loire de 1919 à 1936. Maire de Neuillé-Pont-Pierre dès 1908, il sera réélu pendant 35 ans, puis conseiller général.
    Après le lycée de Vendôme, il poursuit des études de droit et de médecine, mais choisit la magistrature.
    Grand voyageur, passionné par l'Afrique et les problèmes coloniaux, il publie plusieurs ouvrages d'économie politique, des récits de voyages, dont Les Îles Canaries et Vision d'Afrique. Voir sa fiche biographique sur le site de l'Assemblée nationale.

    - Robert André Joseph BARILLET
    o 10 avril 1881, Vendôme (Loir-et-Cher)
    + 29 novembre 1952, Vendôme (Loir-et-Cher)
    Elève au Lycée de Vendôme, puis licence de droit à Paris.
    Avocat à la Cour d'appel à Paris. Magistrat à Amiens, Laon et Chartres. Conseiller municipal de Vendôme depuis 1912 puis député du Loir-et-Cher de 1919 à 1928. Mobilisé en 1914, il est grièvement blessé en 1916 et sera amputé de la jambe gauche. Une rue du quartier nord de Vendôme porte son nom.
    Voir sa fiche biographique sur le site de l'Assemblée nationale.

    - Roger André Fernand REBOUSSIN
    o 11 octobre 1881, Sargé-sur-Braye (Loir-et-Cher)
    + 19 février 1965, Paris 14e
    Peintre animalier.
    Elève au Lycée de Vendôme à la fin du XIXème siècle.
    Voir le site http://www.lesoiseauxdereboussin.com/

    - Georges DENIZOT
    o 19 janvier 1889, Vendôme (Loir-et-Cher)
    + 18 octobre 1979, Vendôme (Loir-et-Cher)
    Professeur de géologie à la Faculté des Sciences de Montpellier, membre de l'Académie des sciences et lettres de Montpellier.
    Élève au lycée de Vendôme dans les premières années du XXe siècle.

    - André MOTHERON
    o 1912, Thoré-la-Rochette (Loir-et-Cher)
    + 7 août 2004, ?
    Agriculteur, fondateur d'un musée consacré à la préhistoire à Montoire (rue de la République). Membre de la Société archéologique du Vendômois.
    Voir l'article nécrologique qui lui est consacré sur le bulletin 2005 (page 7).

    ------------

    Bien qu'il ne s'agisse pas à proprement parler d'élèves célèbres, je mentionnerai ici la présence d'élèves estoniens au lycée de Vendôme entre les deux guerres. Voir l'article publié dans France-Estonie N° 11.
    Qui aurait des documents sur le sujet, ou sur des échanges particuliers avec d'autres pays ?

  • Lycée Ronsard

    Il est difficile de mentionner ici le nom de personnes qui ont été élèves du lycée depuis 1930, car beaucoup sont encore vivantes.
    Mais il suffit de faire une recherche sur Google avec « lycée Ronsard » comme mot clé pour en retrouver facilement.

    - Robert GIROND
    o 10 avril 1921, Vendôme
    + 21 août 2004, Vendôme
    « Fils d’un grand invalide de la guerre de 14-18, [...] né à Vendôme le 10 avril 1921 dans la modeste loge du collège du Bellay » (voir son éloge funèbre par Daniel Chanet). Bachelier en 1940 au Lycée Ronsard.
    Instituteur. Résistant. Maire de Saint-Ouen (Loir-et-Cher), conseiller général et régional.

    - Arsène Assouan USHER
    o 24 octobre 1930, Grand-Lahou (Côte-d'Ivoire)
    + 13 octobre 2007
    Avocat, homme politique ivoirien proche de Félix Houphouët-Boigny. Il fut ministre des Affaires étrangères de la Côte d'Ivoire de 1966 à 1977, délégué permanent de son pays à l'ONU et président du Conseil de Sécurité en 1964.
    Expatrié en 1948 pour raisons politiques, il fit une partie de ses études au lycée Ronsard, puis au lycée Montaigne à Bordeaux et à la faculté de droit de Poitiers, avant de rentrer dans son pays en 1956.
    Voir sa fiche sur Wikipedia, et dans GoogleLivres l'un de ses ouvrages, où figure sa photo (page de couverture et page 5, à gauche).
    Une page nécrologique lui a été consacrée dans le bulletin 2008 de l'Amicale des anciens élèves, Fidélité Vendômoise, page 12.

    - Père Pierre AUBERT
    o 30 juin 1951, Vendôme
    + 12 mars 2010, Quiberon (Morbihan)
    Entré au lycée Ronsard en 1962, il fait des études de droit avant d'être ordonné prêtre en 1982. Curé de Chambord, puis de la cathédrale de Blois, il était devenu vicaire général du diocèse de Blois en septembre 2009. Voir l'article annonçant sa disparition brutale sur le site blois.maville.com (article de la Nouvelle République). Il a été inhumé à Blois le 18 mars 2010.
 Retour à la liste des élèves de 1959 à 1966
Si vous connaissez d'autres anciens élèves, enseignants ou responsables, connus ou moins connus, merci de m'en faire part
( e-mail : ), ainsi que des références des documents d'origine.
     Haut de la page